Une tomate en hiver

Quel drôle de titre, nous direz-vous ! Pourtant, la tomate en hiver est le contre-exemple parfait lorsque nous parlons de légumes ou fruits de saison et de respect du rythme de la nature. Parce qu’en plus d’avoir besoin de chaleur et d’un maximum de soleil pour pousser, la tomate comble-t-elle les besoins nutritionnels de notre corps en plein cœur de l’hiver ? Et, finalement, en quoi les cycles naturels comblent les besoins alimentaires de notre organisme ?

Le corps est tributaire des changements externes

Nos besoins nutritionnels évoluent en fonction du calendrier et des caractéristiques de chaque période. Il est donc bon d’observer comment fonctionne notre organisme en fonction des cycles naturels pour comprendre l’importance d’une alimentation locale et de saison. Au même titre que nos tenues vestimentaires, nous devons adapter nos habitudes diététiques en fonction de l’ordre naturel des éléments. Ainsi, en hiver, notre organisme demande davantage de nutriments et de vitamine C à cause du froid et du manque de soleil. Au contraire, en été, avec la chaleur, notre corps souhaite davantage d’eau. Toutes ces carences peuvent être comblées à travers une alimentation appropriée et en accord avec ce que nous offre la terre au moment opportun.

Des aliments qui donnent le meilleur d’eux même

Pour que des fruits et légumes poussent, il faut que toutes les conditions soient réunies (climat, qualité de la terre, humidité…). C’est pourquoi, manger de saison limite l’ingestion de produits chimiques. Lorsque que les produits frais sont cultivés hors saison, le producteur doit créer les conditions pour favoriser leur croissance (intrants chimiques, serre chauffée…) et permettre leur conservation pendant le transport. En dehors de leur saveur sans pareille, les fruits et légumes de saison seront de meilleure qualité nutritive s’ils ont profité de la météo et de lumière naturelle qu’ils leur conviennent.

Aller vers une alimentation équilibrée et éclairée

Tout comme il est important d’écouter les manques de notre organisme, il est profitable de s’inspirer de notre potager et de la saisonnalité pour cuisiner en fonction de nos nécessités nutritionnelles. « La nature est bien faite » cet adage populaire semble prendre tout son sens lorsque nous parlons d’une alimentation saine et de saison. A chaque changement climatique, nous trouvons dans la nature la réponse à nos besoins, ce qui favorise le bien-être intérieur. Comme évoqué plus haut, alors qu’en été nous avons besoin d’eau, nous trouvons : tomates, melons, concombres ou courgettes qui seront combler notre besoin d’hydratation. A l’inverse, en hiver, notre corps réclame minéraux et vitamines C, ça tombe bien, les épinards, les choux rouges et les poireaux sont de sortis !

Se reconnecter à la nature pour prendre soin de son corps

A l’heure où nous nous tournons davantage vers la consommation locale, beaucoup d’outils permettent de nous reconnecter au rythme de la nature. Si vous n’avez pas toutes les notions, des acteurs de la protection de l’environnement proposent des guides concernant la consommation de saison et des calendriers des fruits et légumes de saison. Des suggestions qui nous permettent de faire des courses adaptées aux besoins de notre corps.

Vous l’aurez compris, en plus d’être bon pour l’environnement, manger de saison c’est aussi retrouver le goût authentique d’un aliment riche en apports nutritionnels. Retrouvez ici, nos légumes et fruits locaux et de saison ainsi que nos paniers de légumes mélangés. De quoi ravir chaque cellule de votre corps ? !

Et si vous n’avez plus d’idées pour cuisiner un fruit ou un légume de saison, jetez un œil à nos recettes en ligne.

Publié dans: Actus